La technique de micropieux est caractérisée par l’exécution des perforations verticales ou subhorizontales, de diamètres variables entre 90 et 400 mm, dans lesquelles des tubes jetées sont placés avec un coulis de ciment ou du mortier pré-émbalé.

Très utilisé dans la consolidation des fondations d’ouvrages exposés à des affaissements différentiels, les micropieux sont largement employés avec des tirants d’ancrage, pour le soutènement des versants sujets aux glissements, pour l’excavation verticale ou comme éléments de fondation pouvant transmettre des charges en profondeur.