Les tirants, les clous et les boulons, ancrent de façon stable les versants de montagne souvent en éboulement, les parois moulés, les murs de soutènement et, en général, toutes les parois qui, à cause de sa nature, ne peuvent pas être suffisamment stable dans le temps vis-à-vis des charges qu’elles supportent.

La technique de réalisation consiste à percer des trous avec un diamètre variable entre 133 et 220 mm et des longueurs qui, dans les cas des tirants, peuvent dépasser les 30-40m.

A l’intérieur de la perforation, on place un tirant (clou ou boulon) constitué de câbles ou des bars en acier ayant un bulbe d’ancrage et une partie libre qui permettent de tendre et d’allonger la barre et de transmettre, après le blocage de la parois, la charge au terrain situé derrière, en assurant de cette façon la capacité portante nécessaire.