Sea outfall

Une application très considérable de la technique de microtunelling est appelée “sea outfall” ou “shore approach”.  Ce technologei consiste en la pose de conduites de la terre ferme vers la mer, les lacs ou les lagunes en utilisant un puits de poussée et en récupérant la TBM des fonds marins dans des conditions d’équilibre hydraulique.

Cette solution technique permet de résoudre tous les possibles problèmes environnementaux dûs à une excavation à ciel ouvert sur la ligne de côte. Les applications les plus importantes sont liées à des conduites d’égout, eaux usées ou prises d’eau industrielles et conduites en transit du continent à la mer, comme les pipelines de pétrole et de gaz. Les tuyaux sont installés avec la technique de microtunneling, en utilisant différents types de revêtements avec diamètres variables en fonction de la durée et des conditions géologiques du terrain. Après la préparation du chantier de construction près de la côte, et après la réalisation du puits de poussée, la perforation est effectuée dans la mer jusqu’au point final du projet. Ensuite, on procède à la récupération de l’équipement de forage dans les étapes suivantes: fermeture de l’arrière de la TBM par l’activation d’un élément spécial appelé sub-sea recovery module; mise en pression de la TBM; inondation du tunnel; raccordement du sub-sea recovery module à la puissance hydraulique et son activation à l’aide de plongeurs. Enfin, on récupère la TBM par levage sur ponton ou à travers son remorquage jusqu’au quai du port le plus proche.

Les activités décrites nécessitent de la préparation préliminaire des procédures de travail et de l’équipement de forage, effectuée sur la base d’une conception ciblée que I.CO.P. S.p.A. développe cas par cas en fonction des conditions de conception et des exigences des clients.