L’opération de 20 millions d’euros permettra à PLT d’être active dans la zone de Servola, créant les conditions pour la construction du terminal ferroviaire desservant le futur Quai VIII, transformant la zone de la Ferriera en une area au service des activités portuaires. L’Acciaieria Arvedi aura plutôt la charge de démanteler les usines. L’accord a été conclu grâce à la médiation du Ministre du Développement Economique Patuanelli et du Président de l’Autorité Portuaire D’Agostino. La lettre d’intention, déjà signée, sera formalisée à la mi-mars.